Formation pro

Comment rédiger une lettre motivation de reconversion professionnelle ?

Le 7 juin 2021 — 9 minutes de lecture
changer de carrière ou en trouver une autre

Vous avez choisi de changer de carrière ou en trouver une autre après une formation ? Découvrez nos conseils pour un modèle de lettre de motivation réussie de reconversion professionnelle.

La lettre de motivation est indispensable pour décrocher un contrat de travail, pour séduire les recruteurs. Et surtout pour une reconversion professionnelle, elle doit être rédigée avec le plus grand soin. On vous liste dans cet article nos conseils pour réussir votre lettre et d’obtenir le poste pour votre reconversion.

Valorisez vos acquis de l’expérience

En effet, le recruteur va regarder votre CV et voir que votre profil n’est pas l’idéal pour le poste à pourvoir. Mais en appuyant votre candidature par les mentions de votre expérience professionnelle passée, il va peut-être trouver votre profil intéressant. Même si elle ne correspond pas au domaine d’activité que vous envisagez d’intégrer. Elle reflète les compétences acquises au cours de votre carrière qui vous différencie de vos concurrents jeunes diplômés.

Si vous êtes un débutant ou avez peu d’expérience, n’hésitez pas à mentionner les éléments qui représentent vos atouts et compétences diverses dans votre lettre de motivation. Même en dehors du cadre professionnel : jobs étudiants, stages, travail de vacances, engagement associatif et sportif, etc. Ils vont vous appuyer dans votre demande d’emploi. Vous pouvez expliquer, quels étaient les objectifs de votre poste. Comment vous avez fait pour les réaliser : seul ou en équipe. Présentez les responsabilités que vous avez assumées, les résultats obtenus et les savoir-faire que vous avez acquis. En même temps, soyez précis et factuel et ne dire que les informations utiles et efficaces. Enfin, tenez toujours en tête ceux que le recruteur attend et sélectionnez les actions pertinentes en fonction du poste que vous ciblez.

Décrivez votre savoir-être

Un recruteur recherche toujours des compétences techniques précises pour un poste. Mais il réfléchit également sur le long terme et souhaite trouver la personne idéale pour intégrer les équipes en place et réaliser les tâches proposées. Il reste attentif au potentiel d’un candidat et à ses compétences professionnelles et qualités personnelles. Votre savoir-être et vos compétences relationnelles feront alors toute la différence pour le convaincre que vous êtes la personne qu’il cherche. Vous pouvez consulter les offres d’emploi, et constatez par vous-même que 60 % des critères demandés relèvent de compétences comportementales. Inspirez-vous des annonces publiées pour sélectionner celles qui vous définissent.

En analysant vos précédentes expériences professionnelles, vous saurez identifier les compétences humaines que vous avez mises en œuvre. Pour ce faire, posez-vous des questions telles que :

  • Quelles qualités personnelles et professionnelles ai-je démontrées dans mon travail ?
  • Comment j’ai réussi à m’adapter dans des situations stressantes ou insolites ?
  • Quelles étaient mes réactions face à un obstacle ou un échec ?

Ensuite, demandez à vos proches (famille, amis, anciens collègues…) de vous décrire en quelques mots :

  • vos aptitudes naturelles,
  • votre comportement individuel et en groupe,
  • vos qualités, vos défauts et les valeurs qu’ils reconnaissent en vous.

Ainsi, vous pouvez repérer vos principaux atouts, valeurs pour les rédiger dans votre lettre de motivation afin de séduire les recruteurs. Et si votre candidature est retenue pour un entretien, vous saurez comment répondre sur vos qualités.

Expliquez votre choix de reconversion

Votre choix de reconversion professionnelle doit figurer dans votre lettre de motivation. Si votre profil sur le CV tient l’attention du recruteur, il va probablement se demander sur votre choix de reconversion. C’est là qu’il va chercher la réponse dans votre lettre. Elle doit aussi dire clairement pourquoi vous postulez, ce qui vous intéresse dans le poste et ce qui vous motive dans le fait de rejoindre l’entreprise. Expliquez dans votre lettre que votre choix de changement de carrière est mûrement réfléchi et dites clairement au recruteur pourquoi l’entreprise vous intéresse.

Vous devez être transparent(e) dans votre lettre en expliquant votre reconversion. N’hésitez pas à expliquer les raisons : un burn-out, une envie d’autre chose, un harcèlement, une mauvaise orientation initiale, un ras-le-bol ou un besoin de redonner du sens à votre vie, un besoin de renouveau. Dans votre lettre de motivation, expliquez le « pourquoi » et le « comment » qui vous ont poussés à changer de métier :

  • les raisons de votre reconversion ;
  • sa durée ;
  • la manière dont vous avez adopté pour vous former ou financer votre changement de carrière;
  • les raisons et motivations qui vous mènent à choisir tel ou tel emploi ;
  • votre état d’esprit actuel, etc.

Un recruteur jugera bon de votre courage et les qualités que vous avez démontrés pour votre changement d’emploi : réflexion, audace, recul, adaptabilité, volonté, débrouillardise, détermination, etc. Ce sont des points forts à mettre en avant dans le cadre d’une candidature. Comme tous les autres candidats, vous devez vous présenter aussi positivement que possible et trouver des éléments qui vous différencient. Votre changement de carrière peut devenir un discriminant judicieux et jouer en votre avantage si vous en parlez de manière convaincante et authentique. Travaillez votre discours et votre lettre de candidature pour que le recruteur voie de la force en votre reconversion.

Montrez votre motivation sur le poste

Exprimez dans votre lettre de motivation l’intérêt et les raisons qui vous ont poussés à mettre votre candidature. Travaillez vos phrases pour transmettre votre enthousiasme et que vous êtes motivé pour le poste et pour l’entreprise. Sélectionnez les éléments similaires entre vous et le profil recherché et personnalisez votre lettre en fonction de ces éléments.

Dans la rédaction de votre lettre, démontrer que vous avez une bonne connaissance de l’activité et de l’entreprise : sa notoriété, ses valeurs, son engagement. Et encore mieux si vous parvenez à exposer les enjeux du métier. Cela concerne aussi à présenter les démarches que vous avez élaborées pour atteindre votre objectif professionnel : l’action de formation. Montrer au recruteur que votre candidature est pleine d’enthousiasme et n’est pas faite par hasard en trouvant son offre d’emploi. Faites que votre lettre affiche votre souhait de rejoindre l’entreprise, d’occuper le poste présenté, et que vous désirez vous inscrire dans un projet de carrière.

Structurez et donnez du style à votre lettre de motivation

Maintenant que vous savez tout ce que vous devez faire pour rédiger votre lettre de motivation, il est temps de commencer la rédaction. Soyez positif et montrez que c’est vous le profil idéal pour le poste. Ne mentez pas sur vos compétences et sur votre reconversion, vous devez juste éviter de dire des choses négatives comme une interruption professionnelle. Attendez que vous soyez convoqués pour un entretien d’embauche pour l’expliquer. Votre lettre de motivation doit être juste en une page au format A4. Gardez les marges pour que votre lettre soit imprimable. Donnez une forme à votre lettre et mentionnez toutes les informations utiles vous concernant :

  • En-tête : à gauche vos informations et contact, à droite informations du destinataire et date.
  • Objet
  • Salutation
  • Paragraphe d’accroche
  • Argumentaire principal
  • Demande d’entretien
  • Formule de politesse de fin
  • Signature

L’objet de votre lettre peut contenir : le type de candidature, offre ou candidature spontanée. Vous pouvez y indiquer votre projet de conversion, le nom du poste présenté ou votre spécialité avant ce changement de carrière.

En début de votre lettre, saluez votre interlocuteur par les mots : « Monsieur, » ou « Madame ». Généralement, les termes employés sont : « Madame, Monsieur, » en absence d’information. Ensuite, vous allez rédiger une accroche captivante sur votre parcours et votre projet : Votre poste précédente (ou actuel), votre projet en occupant le poste brigué et votre intérêt pour le poste et l’entreprise.

Modèle : CORRECT

« Avec mon expérience en événementiel : « Coordinateur événementiel » puis « chef de projet », j’ai décidé de me reconvertir. Aujourd’hui, j’aimerais rejoindre l’équipe de votre entreprise pour des raisons liées à la conscience environnementale, l’éthique et pour développer mes compétences. J’apprécierais de participer à votre projet d’expansion. »

Modèle : INCORRECT

« J’ai de l’expérience en « Coordinateur événementiel » puis « chef de projet ». Pour des raisons personnelles, j’ai décidé de me reconvertir. Exercer avec l’équipe de votre entreprise serait un immense privilège. Je suis certain d’avoir les compétences nécessaires pour occuper le poste de chef de secteur. »

Ensuite, vous parlez de vos compétences acquises du passée qui sont nécessaires pour le nouvel emploi :

Modèle : CORRECT

« Avec mes connaissances en langue anglaise et allemande, on peut gagner le marché européen et pourquoi pas mondial. Mes 15 années d’expérience occupant le poste de chef de projet m’ont appris à gérer des équipes importantes, maitriser les échanges internationaux et réaliser des études de marché international. De plus, j’ai un vif intérêt pour les grands projets de votre entreprise au plus proche de mes propres convictions. »

Modèle : INCORRECT

« Je parle trois langues étrangères : français, anglais, allemand. J’ai 15 ans d’expérience dans l’événementiel et je connais parfaitement ce secteur. Je suis donc capable de gérer des équipes conséquentes et de réaliser tout projet dans un contexte international. »

Pour finir

Une fois que vous aurez déterminé la bonne méthode pour capter l’attention du recruteur, concluez votre lettre de motivation en demandant un entretien et terminez par une formule de politesse avec une signature en bas de page. Les plus classiques sont :

  • Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées ;
  • Je vous prie de croire, Madame, Monsieur, en l’expression de mes sentiments les plus dévoués

La rédaction de votre lettre de motivation est terminée, élaborez la mise en forme et votre français doit être irréprochable.

Pascal

Pascal est un conseiller en création d’entreprise. Il accompagne les entrepreneurs dans l’optique de garantir la viabilité de leur projet et le bon développement de leur structure professionnelle. Il analyse la faisabilité de chaque projet de création d’entreprise, aide l’entrepreneur dans le choix du statut juridique et dans celui des partenaires financiers.