Métiers

Emploi et études : quel métier paye bien et n’exige aucun diplôme ?

Le 19 juin 2021 — 9 minutes de lecture
Emploi et étude

Il n’est pas toujours indispensable d’avoir fait de longues études pour bien gagner sa vie. Aujourd’hui, de nombreuses entreprises en France recrutent des salariées ayant des profils sans titre ou sans certification. Ils privilégient le savoir-faire et la motivation. Vous cherchez justement un métier qui paye bien sans diplôme ? Découvrez dans cet article une liste de métiers pour vous orienter.

Entrepreneur

Il n’est pas nécessaire d’avoir des diplômes pour créer ou reprendre une entreprise. Vous êtes passionné par une activité en particulier, vous êtes porteur d’un projet innovant qui peut intéresser ? Entreprenez ! En France, de nombreux organismes comme l’ADIE ou Association pour le Droit à l’Initiative économique sont chargés d’épauler les porteurs de projets comme vous dans la création de leur entreprise ou de leur micro-entreprise. Certains établissements proposent, également des formations de courte durée pour les entrepreneurs qui souhaitent acquérir les bases de gestion, de comptabilité et de droit.

Manutentionnaire logistique

Avec l’explosion de la vente sur le web, le métier de manutentionnaire logistique constitue aujourd’hui un des plus demandés sur le marché de travail en France. Ce type de job consiste généralement à la préparation des commandes faites via un site e-commerce tel que Amazon, à envoyer des colis et à gérer le stock de marchandise.

Il s’agit d’un emploi sans diplômes nécessaires. Toutefois, le métier de manutentionnaire logistique requiert l’obtention d’un CACES. Cet emploi présente aussi de nombreux avantages comme une rémunération intéressante ainsi que diverses primes et indemnités pour un travail en horaires décalés. Il offre également des possibilités d’évolution rapides vers des postes comme responsable des stocks ou chef d’équipe.

Conducteur de poids lourds

Devenir conducteur de poids lourds est une excellente alternative si vous souhaitez avoir un métier aux avantages financiers intéressants sans diplômes exigés. Tout ce que vous devez avoir pour exercer en tant que chauffeur routier, c’est un permis C (pour les poids lourds) ou EC (pour les super poids lourds). Il vous faudra également obtenir une attestation FIMO marchandises (Formation Initiale Minimale Obligatoire) pour s’exercer dans le domaine.

Si vous travaillez en tant que chauffeur routier salarié débutant, vous pouvez gagner environ 1 600 euros brut par mois hors primes. Avec les primes, le salaire peut aller au-delà de 2 000 euros. Un chauffeur routier ancien et expérimenté peut même gagner jusqu’à plus de 3 000 euros.

Chauffeur de taxi

Beaucoup de candidats sont attirés par le métier de conducteur de taxi. Ce métier offre une grande indépendance et une rémunération avantageuse, surtout pour les chauffeurs qui travaillent à leur propre compte.

Le métier chauffeur de taxi n’exige pas de diplôme d’études supérieures, toutefois, elle est réglementée. Vous devez, en revanche, obtenir un certificat de capacité professionnelle délivré par la préfecture avant d’exercer ce métier. Pour cela, il vous faut avoir un bon sens de l’orientation et une bonne conduite. La rémunération d’un chauffeur de taxi peut aisément dépasser les 3 000 euros.

Convoyeur de fonds

Il faut avouer que le métier de convoyeur de fonds peut exposer l’employé à des situations périlleuses. En effet, le convoyeur a le responsabilité de conduire le véhicule blindé, de surveiller les lieux et le chargement ainsi que le déchargement des sacs contenant les fonds. Vous pourrez également être chargé d’alimenter en argent les distributeurs automatiques de billets.

Côté rémunération, être convoyeur de fonds rapporte généralement dans les 2 000 euros nets par mois hors primes et autres avantages comme des tickets de restaurants ou autres. Pour exercer le métier de convoyeur de fonds, aucun diplôme n’est exigé. Vous devez tout simplement être âgé de plus de 21 ans et posséder un casier judiciaire vierge ainsi qu’une carte professionnelle.

Pilote de drones

Le pilote de drones est également connu sous les termes télépilotes ou pilotes d’aéronef. Ce métier regroupe plusieurs activités et différentes spécialités offrant de nombreuses opportunités d’emploi. Vous voulez y accéder, mais vous n’avez pas fait d’études supérieures ? Cela tombe bien, car être pilote de drones n’en requiert aucune. Seuls une formation pratique de pilotage de drone et un brevet théorique sont nécessaires.

Le pilote d’aéronef peut prétendre une rémunération allant jusqu’à plus de 3 000 euros en fonction de son secteur d’activité et son champ d’intervention.

Serveur et Barman

On reproche à ce métier une mauvaise image : des horaires décalés, une station debout prolongée, un milieu bruyant, etc. Pourtant, être serveur ou barman peut être intéressant, notamment pour les profils dynamiques qui apprécient le contact avec le public et de rendre service. Côté salaire, le métier de serveur et  celui de barman peuvent être bien payants,  surtout si vous travaillez dans une grande ville ou un établissement touristique. Si aucun diplôme n’est exigé pour ces postes, il est conseillé de suivre une petite formation dans le domaine pour pouvoir travailler dans des établissements de grand standing.

Plombier

Métier le plus demandé dans le secteur de l’artisanat, le poste de plombier est sans aucun doute un des métiers bien payés. Pour exercer ce job, il n’est pas nécessaire d’avoir le bac. Toutefois, la profession requiert quelques habilitations : il faut avoir au minimum un BEP ou un CAP.

Le plombier peut gagner environ le SMIC lorsqu’il est débutant et jusqu’à 2 000 à 2 500 € en fin de carrière. En créant votre propre entreprise, vos rémunérations mensuelles peuvent varier entre 3 000 et 5 000 euros brut.

Grutier

Pièce maîtresse  du chantier, le grutier actionne sa machine au sol ou en haut d’une cabine, pour déplacer des charges lourdes. Ce métier compte aussi parmi les métiers qui payent bien sans qu’il soit nécessaire d’avoir un diplôme. Tout ce qu’il faut, c’est d’avoir plus de 21 ans, de ne pas avoir peur de la hauteur et de disposer d’un permis poids lourd.

Pour devenir grutier, vous devez passer le Certificat d’Aptitude à la Conduite en Sécurité de Grue. Le salaire de base d’un grutier en CDI est bien au-dessus du SMIC. Il peut même très vite grossir selon vos déplacements sur les chantiers et aller jusqu’à 4 000 euros par mois.

Soudeur

Le métier de soudeur est également un métier qui rapporte sans diplôme. Néanmoins, il est nécessaire de suivre une formation métier de courte durée avant d’exercer ce job. Ainsi, vous pourrez travailler dans un grand nombre de chantiers ou atelier dans la construction, l’industrie automobile ou l’aéronautique.

Serrurier

Le métier de serrurier fait souvent l’objet de réticence du public, mais il compte parmi les emplois qui payent bien sans que vous soyez obligé d’être titulaire de grands diplômes. Aujourd’hui, le poste exige de plus en plus de minutie et de précision avec les systèmes de fermeture qui devient de plus en plus sophistiquée. Néanmoins, il reste accessible avec un CAP. Le salaire d’un serrurier peut atteindre 2 300 euros nets par mois.

Boulanger

Le métier de boulanger est très apprécié, surtout en France. Il compte, en effet, parmi les postes le plus choisis dans le cadre d’une reconversion professionnelle. Le métier de boulanger est accessible sans diplôme dès la troisième en passant un CAP. De plus, en fournissant pains, viennoiseries et autres délices, vous pouvez très rapidement toucher une rémunération allant jusqu’à plus de 3 000 € par mois. Bien évidemment, vous devez avoir une bonne maîtrise technique, une grande créativité et un esprit commerçant.

Ripeur ou éboueur

Réputé peu glamour, le métier de ripeur, communément appelé éboueur, fait très bien partie de la liste des métiers sans diplôme qui payent bien. Il est accessible grâce à une formation que vous pouvez suivre directement auprès d’un employeur. Ce dernier peut être une commune, une communauté de communes ou encore des entreprises de nettoyage privé. Vous devez également disposer d’une bonne forme physique et avoir la capacité de travailler en équipe.

Le ripeur peut prétendre un salaire mensuel moyen de 1 700 à 2 200 euros brut. Quant au conducteur éboueur, il peut gagner dans les 1 800 € par mois s’il est débutant ou âgé de moins de 26 ans et jusqu’à environ 2 300 € s’il est ancien.

Les professions de l’immobilier

Il est possible de bien gagner sa vie dans l’immobilier sans avoir fait d’études supérieures. Le niveau bac suffit pour exercer ce métier. Pour cela, vous avez le choix entre de nombreuses professions comme commercial, négociateur immobilier ou encore gestionnaire locatif. Ce dernier s’occupe de la gestion des immeubles et des contrats de location pour le compte des propriétaires.

Les métiers de la construction

Les professions de la construction peuvent aussi rapporter gros, même celles qui ne nécessitent pas de diplômes élevés. Dans la plupart des cas, il n’est même pas nécessaire pour les candidats d’être titulaire d’un bac. Vous devez, néanmoins, être motivé, avoir du talent et de la persévérance.

En exerçant comme briqueteur-maçon, vous pouvez espérer un bon salaire dès le début de votre carrière. De plus, ce métier offre de grandes possibilités d’évolution qui vous permettent de devenir directeur de construction. Il est même possible de gagner plus de 20 000 € par mois en vous mettant à votre propre compte. Bien évidemment, vous n’avez pas besoin de diplômes pour gérer votre entreprise de construction. En revanche, vous devez avoir un certain niveau d’apport.

Elodie

Spécialisée dans le coaching de carrière, Élodie fournit à ses clients un accompagnement complet dans le cadre d’une orientation ou d’une reconversion professionnelle. Elle a pour mission d’analyser leurs connaissances, leurs acquis, leur personnalité et leurs centres d’intérêt, afin de les aider à choisir le métier le mieux adapté à leur profil et à booster leur carrière.