Formation pro

Quelle formation suivre pour devenir fleuriste ?

Le 30 juin 2021 — 8 minutes de lecture
Formation fleuriste

Les fleurs font plaisir à tout le monde et aujourd’hui la vente de fleurs connaît une belle expansion. Et il existe actuellement des formations et des métiers consacrés aux fleurs. Le métier de fleuriste devient aussi une activité pour une reconversion professionnelle. Un fleuriste est un professionnel à multiple facette, c’est à la fois un technicien, un artiste floral, un gestionnaire et un commerçant. Dans cet article, nous allons voir : quelle école? Quel niveau d’étude ou examen? Sur quelle durée d’apprentissage ou d’enseignement? Quelle formation suivre pour devenir fleuriste ?

La fonction fleuriste

Le métier de fleuriste est une activité passionnante, au contact des clients, mais qui présente des principes à respecter et de la technique. Chaque réalisation et vente du fleuriste demandent de la préparation. Au quotidien, le fleuriste travaille la gestion de nombreuses fleurs commandées auprès des grossistes ou des artisans. Différentes étapes de préparation sont indispensables avant de pouvoir mettre en vente les plantes et les fleurs : la manutention des cartons de fleurs livrés, la vérification de l’état des plantes et des divers accessoires, le nettoyage des tiges et feuilles, la taille des tiges, la mise à l’eau, le vrillage des tiges, entretien continu, et l’emballage. Le technicien floral doit avoir de bonnes connaissances en botanique et en horticulture.

Le métier de fleuriste demande aussi un talent artistique. En effet, le professionnel doit avoir une bonne connaissance de l’art floral : compositions florales et création de bouquets. L’artiste floral doit apporter de l’équilibre, de l’harmonie, du contraste, de l’échelle et de la proportion, dans chaque composition florale et dans les combinaisons de couleurs. Les fleurs sont présentes à chaque événement de la vie: mariages, naissances, fêtes, anniversaires, célébrations, décès… Ainsi, le fleuriste doit s’adapter en fonction des thèmes imposés par les clients et du budget. L’art floral impose aussi la connaissance du langage des fleurs et les fleurs de saisons dont le fleuriste doit connaître.

La vente des fleurs demande la qualité de gestionnaire et commerçant du fleuriste. Le métier commercial de l’artiste floral consiste à donner des conseils à la clientèle, la prise et gestion des commandes. Le fleuriste informe les clients sur la provenance, la conservation, la saisonnalité et d’autres caractéristiques des fleurs. Il doit savoir écouter et cerner les besoins du client. Dans son métier de gestionnaire, le fleuriste doit gérer les stocks. Il se charge de l’approvisionnement en fleurs, des vases, des accessoires, des objets de décoration… Le fleuriste doit penser aussi à minimiser les rebus concernant les produits périssables. Il est au contact des fournisseurs pour discuter des prix, des quantités et tout ce qui lui permet d’augmenter les revenus sur la vente.

Formation pour devenir fleuriste

Même si ce n’est pas obligé d’être diplômé pour s’installer, il est fortement apprécié de suivre des formations ou d’obtenir un diplôme spécialisé comme un CAP. Celui-ci vous propose une reconnaissance dans le travail en tant qu’artisan. Avant de s’initier dans un projet d’études, il est important de confronter l’image du métier avec la réalité du secteur par le biais de stages, de l’apprentissage ou de contrats saisonniers occasionnels.

Une fois que vous êtes décidé à plonger dans le métier, la formation CAP Fleuriste, qui se prépare en 2 ans, est la meilleure norme de passage pour se lancer. Celle-ci vous ouvre la voie vers le BP Fleuriste et/ou le BTM (brevet technique des métiers). Ce titre s’adresse à ceux qui veulent ouvrir leur propre boutique de vente. Et pour terminer la formation, vous pouvez vous perfectionner dans l’exercice du métier et de viser l’excellence en octroyant le BM Fleuriste, le brevet de maîtrise qui se prépare en 2 ans. Avec ce diplôme vous êtes qualifié en tant que Fleuriste et chef d’entreprise.

Il existe aussi le nouveau titre de diplôme CQP (certificat de qualification professionnelle) Assistant Fleuriste. Ce titre vous permet d’accéder à une formation rapide et professionnalisante. La CQP également est idéale pour les personnes qui cherchent à se reconvertir professionnellement et pour un demandeur d’emploi en entreprise. Le CQP propose 7 semaines de formation et 7 semaines de stage en entreprise.

Au cours de la formation de fleuriste, les élèves étudient de différentes matières et développent de nombreuses connaissances sur les plantes vertes, l’éducation, la physique, les mathématiques, comptabilité, commerce vente, travaux pratiques, artisanat, arts appliqués, atelier d’art, vente-conseil… Il est également possible de suivre une formation en CFA, en centre de formation, en formation en alternance, en contrat de professionnalisation, Lycée professionnel reconnu par l’Éducation nationale. Un candidat en contrat d’alternance peut obtenir un certificat d’aptitude professionnelle.

Pour un chef d’entreprise ou pour un salarié, il est indispensable de suivre une formation continue et se former tout au long de sa carrière. Le métier dans le secteur floral ne cesse pas d’évoluer selon les tendances, les modes et les techniques. Le fleuriste doit toujours accroitre sa créativité. Le métier de fleuriste est une profession alliant des compétences variées et complémentaires. Le fleuriste est avant tout un artiste floral, qui connaît les fleurs sur la pointe des doigts. Un passionné des fleurs et des végétaux, il a une connaissance pointue dans le secteur floral. Sa boutique représente son image de marque et reflète son expertise en art floral. Ses qualités dans la vente et gestionnaire lui permettent de satisfaire une clientèle sensible et exigeante.

Lieu d’exercice de fleuriste

Un fleuriste peut exercer en boutique, en grande surface, sur les marchés ou dans les jardineries et les pépinières. Les offres d’emploi sont souvent connues par le bouche-à-oreilles ou suite à des stages. Pour les demandeurs d’emploi, l’EMT (évaluation en milieu de travail) est un dispositif de Pôle Emploi qui vous propose des stages pratiques d’environ 15 jours. C’est un parfait moyen de vous faire connaître et de découvrir le métier.

Salaire d’un fleuriste

Avec un CAP Fleuriste, un fleuriste salarié gagne 1 464,38 € brut par mois. Il est à noter que 1000 à 1300 postes de fleuriste sont à pourvoir chaque année, principalement dans les boutiques artisanales qui emploient à elles seules 17 000 personnes, et dans les grandes surfaces.

Exercer à son compte

Un fleuriste indépendant bénéficie d’un capital d’image très positive. Les compétences en art floral, l’expertise, d’exigence et de conseil à forte valeur ajoutée resituent d’emblée le fleuriste indépendant comme la référence sur le marché, au-delà de la barrière prix souvent perçu. Par ailleurs, son talent d’artiste floral, original et spécifique, lui vaut d’être reconnu comme le plus compétent pour créer et adapter les compositions florales des grandes occasions. L’image d’un fleuriste indépendant par rapport aux autres circuits de distribution de fleurs, apparait généralement en tête.

Le métier de fleuriste rencontre aujourd’hui des difficultés : pouvoir d’achat en baisse, la concurrence de plus en plus forte, changements d’habitudes des clients. C’est pourquoi il est essentiel de suivre une formation continue, se dispenser des cours d’art floral et développer ses compétences pour se démarquer.

Avant de vous installer comme fleuriste indépendant, faites une étude du marché. Il n’est pas nécessaire d’entrer dans le métier si votre boutique est dans un marché saturé. Soulignez que les clients choisissent d’abord son fleuriste en fonction de la proximité géographique. Votre local doit siéger dans un endroit facilement accessible, agréable, bien visible, lumineux. Aménagez votre magasin de fleurs pour qu’il comprenne un espace extérieur pour attirer les clients, provoquer l’achat d’impulsion. Vous pouvez installer une vitrine pour mettre en valeur les fleurs et les plantes. Prévoyez une chambre froide pour stocker et conserver certaines fleurs et plantes. Profitez des réseaux sociaux pour augmenter vos prospects, de présenter votre image et effectuer la vente en ligne.

Elodie

Spécialisée dans le coaching de carrière, Élodie fournit à ses clients un accompagnement complet dans le cadre d’une orientation ou d’une reconversion professionnelle. Elle a pour mission d’analyser leurs connaissances, leurs acquis, leur personnalité et leurs centres d’intérêt, afin de les aider à choisir le métier le mieux adapté à leur profil et à booster leur carrière.