Formation pro

Devenir mécanicien moto : quelle formation suivre ?

Le 17 juin 2021 — 8 minutes de lecture
Mécanicien moto

Vous êtes passionné de moto et de scooter ? Vous voulez vous spécialiser dans les métiers de la mécanique moto ? Nous mettons à votre disposition toutes les informations sur la formation suivre dans cet article.

Le mécanicien moto est le professionnel de la réparation et de la maintenance des véhicules à deux roues, telles que les motocycles et les scooters. Tout comme les véhicules comme les automobiles, une moto est sujette à de nombreuses pannes et, dans la majorité des cas, il est indispensable de faire appel des mécaniciens moto pour les travaux de réparation. Pour exercer ce métier, il est nécessaire de développer des qualités et des compétences spécifiques en suivant une formation professionnelle.

Les rôles et missions du mécanicien moto

Si vous voulez axer votre orientation ou votre reconversion professionnelle vers le monde de la mécanique moto, vous devez d’abord connaître les différentes missions auxquelles vous attendre.

Les missions du mécanicien moto

Le mécanicien moto a pour rôle principal de réparer et d’entretenir les véhicules à deux roues. Il assure la bonne marche des motocycles en veillant à leur entretien et à leur diagnostic. Leurs missions commencent dès l’entrée des véhicules dans l’atelier, jusqu’à leur sortie. Elles concernent :

  • La réception des véhicules ;
  • La vérification de l’état du motocycle avec toutes ses pièces : les niveaux, les filtres à huile, la chaîne, l’allumage, la distribution, les plaquettes de frein, le cylindre bloc, la carburation, les composantes du moteur, etc. ;
  • La réalisation d’un diagnostic rapide si le véhicule est en panne ou présente un dysfonctionnement ;
  • La proposition de solutions pertinentes pour refaire marcher le véhicule ;
  • L’exécution des travaux de réparation ou d’entretien: les vidanges, le démontage et le montage des pièces,
  • La réalisation de tests avant la remise à la circulation des cycles;
  • La pose d’accessoires de personnalisation du motocycle ;
  • L’attribution de conseils et de recommandations vis-à-vis des clients ;
  • La vente de pièces détachées ou de motos, selon le contrat passé avec l’employeur.

Dans l’accomplissement de toutes ses missions, le mécanicien doit toujours rester sous la direction d’un chef d’atelier ou d’un chef d’équipe.

La différence entre mécanicien et technicien moto

Les métiers de technicien et de mécanicien moto possèdent des critères de ressemblance. L’un comme l’autre peut être embauché par une entreprise de maintenance et de réparation de motocycles. Ces deux métiers concernent l’entretien des véhicules à deux roues. La différence, c’est que le technicien est un professionnel plus spécialisé. Si le mécanicien réparateur se charge des interventions de nature courante, le technicien se consacre aux réparations moto plus délicates, qui requièrent l’utilisation de matériels de haute technologie. Par ailleurs, le technicien exerce son métier de manière complètement autonome, contrairement au mécanicien.

Les qualités requises par le métier de mécanicien moto

Si vous voulez devenir un mécanicien moto et que vous disposez des qualités suivantes, vous pouvez être sûr de faire épanouir votre carrière.

  • La rigueur et la précision : dans la réalisation des diagnostics et des travaux de réparation, le mécanicien moto doit particulièrement être rigoureux et précis. Aucun éventuel défaut ne doit échapper à sa vigilance afin d’assurer la sécurité des motards.
  • La disponibilité : la survenance des pannes est imprévisible. Elle peut se manifester à n’importe quel moment de la journée et des jours. Certains professionnels proposent aussi des services 24/24 heures et 7/7 jours. Le mécanicien doit ainsi posséder un emploi du temps flexible puisqu’il pourrait être amené à travailler la nuit ou les week-ends.
  • Le sens du contact et de l’écoute : Les mécaniciens doivent faire preuve de beaucoup de tact dans l’émission des conseils et des propositions face aux demandes et envies des clients. Il faut savoir comprendre les attentes afin de pouvoir les réaliser.
  • L’adaptabilité : les recherches technologiques font constamment évoluer les techniques de construction des motocycles. Les mécaniciens devraient avoir un esprit curieux et ouvert, pour se fondre dans la masse du changement.

En dehors de ses qualités, avoir une bonne condition physique serait un atout essentiel. Les métiers de mécanicien réparateur peuvent impliquer de rester dans des positions inconfortables durant un long moment (debout, à genoux ou allongé). La ténacité permettrait de prouver votre capacité à accomplir les missions, quelles que soient les conditions.

Les différents cursus pour devenir mécanicien moto

Pour exercer le métier de mécanicien moto et devenir un professionnel en la matière, la réalisation d’une formation s’impose. En effet, des compétences particulièrement techniques sont requises par le métier, en dehors des qualités personnelles et individuelles. Le mécanicien doit posséder une connaissance approfondie dans le domaine de la mécanique des motocycles et être capable de détecter un dysfonctionnement électronique, électrique, hydraulique ou pneumatique du véhicule ;

Il existe différents types de formations qui permettent d’acquérir ses compétences. L’apprentissage du métier de mécanicien moto peut se faire sur deux échelles : les formations initiales et les formations continues.

Les formations initiales

Les formations initiales sont parfaites pour les étudiants en orientation professionnelle. Elles sont accessibles à toutes personnes qui ont fini les années de collège et de lycée. Différents niveaux de diplômes sont proposés :

  • Le CAP Maintenance des véhicules option C motocycles est accessible pour ceux qui ont fini la troisième. La durée de la formation ou de l’apprentissage est de 2 ans.
  • Le BAC professionnel Maintenance des véhicules options C motocycles est accessible après la troisième ou après un CAP. La formation dure 3 ans.
  • Le certificat de qualification professionnelle ou CQP maintenance des véhicules option C. La durée de la formation est de 1 an, sous contrat professionnel.
  • La FCIL (Formation Complémentaire d’Initiative Locale) Maintenance moto de compétition est un diplôme de niveau BAC+1. Elle est accessible à tous ceux qui ont le bac et qui sont prêts à suivre une formation de 6 mois à 1 an, selon les cas de figure.
  • Le BTS Maintenance des véhicules option C motocycles est accessible après le bac. La formation dure 2 ans et est disponible en apprentissage ou en alternance.
  • Les licences professionnelles de niveau BAC+3 sont accessibles aux titulaires d’un BTS ou d’un BAC+2. Elles englobent des spécialisations diverses telles que la maintenance et la technologie, les métiers de l’industrie (mécatronique, robotique ou logistique) et l’organisation, management des services de l’automobile.

Les formations continues

Les formations continues sont idéales pour les travailleurs qui veulent se reconvertir. Les formations professionnelles peuvent être délivrées par les écoles reconnues dans le secteur, par les Centres de Formation d’Apprentis, également appelés CFA, ou par les chambres de métiers et de l’artisanat, également dénommées CMA. Les CFA et les CMA proposant des  formations en mécanicien auto existent dans de nombreuses régions de France, telles qu’à Charente-Maritime, à La Rochelle ou en Hauts de France.

Les types de diplômes délivrés par ces écoles et centres de formation comprennent :

  • Les Mentions Complémentaires en Maintenance des moteurs diesel et de leurs équipements et en Maintenance des systèmes embarqués de l’automobile dominant motocycle ;
  • Le titre professionnel Mécanicien Réparateur de cycles et motocycles ;
  • Le BTM (Brevet Technique des Métiers) Technicien en Mécanique de Précision ;
  • Le CQP Mécanicien de maintenance motocycles, le CQP Technicien confirmé motocycles et le CQP Technicien vendeur produits sports, option maintenance des cycles.

La formation professionnelle aboutie à la délivrance d’un certificat validé qui permet l’insertion professionnelle ou la continuation des études. Les métiers de la mécanique moto sont en quelque sorte une option pour les professions des automobiles. Maintenant, vous savez la fiche détaillée du métier de mécanicien moto.

 

Pascal

Pascal est un conseiller en création d’entreprise. Il accompagne les entrepreneurs dans l’optique de garantir la viabilité de leur projet et le bon développement de leur structure professionnelle. Il analyse la faisabilité de chaque projet de création d’entreprise, aide l’entrepreneur dans le choix du statut juridique et dans celui des partenaires financiers.