Métiers

Aéronautique: le salaire d’un pilote d’avion de ligne

Le 26 mai 2021 — 6 minutes de lecture
Pilote avion de ligne

Un historien anglais disait « LE DÉSIR de voler est aussi vieux que l’humanité ». L’aéronautique a répondu à ce désir et le métier de pilote d’avion de ligne est maintenant devenu un rêve pour de nombreuses personnes. Si vous êtes parmi ces personnes, découvrez dans cet article la fiche métier d’un pilote d’avion de ligne et la grille des salaires pour cet emploi.

Le portrait du métier ou l’emploi de pilote d’avion de ligne

La profession d’un pilote d’avion de ligne est d’assurer le transport rapide et la sécurité de passagers, de marchandises ou de courriers pour des compagnies aériennes. Durant ses missions, il peut effectuer des trajets régionaux, nationaux ou internationaux. Généralement, le pilote est accompagné par un officier pilote de ligne appelé copilote.

Pour occuper le poste de commandant de bord, le pilote doit avoir une certaine expérience de vol sur différents types d’avion. Les nombreuses heures de vols effectués en tant que copilote lui permettent de comprendre les vraies responsabilités d’un pilote.

Il est donc nécessaire de passer par copilote et pilote pour devenir un commandant de bord. Ce dernier possède toute l’autorité et les responsabilités quant à l’avion, l’équipage et ce qu’il contient.

Le pilote est également un leader qui commande une équipe qui comprend : copilote, hôtesses et stewards. Non seulement il planifie le vol, mais aussi établit la relation avec tout le personnel. Les pilotes de ligne assurent des vols moyen-courriers puis des long-courriers. Et avant de pouvoir effectuer un transport de passagers, ils transportent des marchandises.

Grâce à l’évolution de la technologie des avions, l’apport de l’informatique embarquée et du GPS, les pilotes sont dispensés des tâches de navigation et du suivi mécanique de l’avion. Les ordinateurs de bord ont remplacé le mécanicien navigant. Un avion sans pilotes peut exister, cependant, les ordinateurs ne pourront remplacer l’expertise humaine et la capacité de décision d’un pilote dans un avion. Seul un pilote peut faire l’inspection de l’avion et les manœuvres de vérification avant le décollage. Piloter un avion est non seulement une profession, mais aussi une passion.

Voler et contempler des panoramas exceptionnels depuis le ciel sont des moments magnifiques que seuls les pilotes et ses partenaires de vols ont le droit d’apprécier régulièrement.

Lors de l’exercice de ce travail passionnant, le pilote et son équipe de vol portent une tenue qui symbolise leur fonction. Les compagnies aériennes ont chacun leurs tenues propres pour leur personnel.

Par exemple, dans la compagnie Air France, l’uniforme est de couleur bleu (veste et pantalon) et blanc (chemise), ceux-ci accompagné d’une cravate noire et une casquette bleu marine.

Qualités requises à un pilote de ligne

Pour exercer le métier de pilote ligne, vous devez avoir une excellente condition physique. En théorie, une meilleure vue, une meilleure ouïe sont requises à un élève-pilote et il faudra passer régulièrement des visites médicales pour vérifier votre capacité à piloter, votre réflexe…

Il faut aussi avoir des capacités sportives, ainsi que « l’esprit militaire ». La licence peut vous être retirée si vous ne répondez pas aux exigences physiques pour un pilote.

Dans les moments critiques tels que les turbulences météorologiques, problème mécanique, le pilote de ligne doit avoir une bonne résistance psychologique et la maîtrise de soi. Même si le pilote bénéficie au sol et en vol toute l’assistance dont il a besoin, le commandant de bord est toujours le maître des décisions.

Le commandant de bord est le donneur d’ordres et dirige l’ensemble des membres de l’équipage. Ainsi, il doit être doté d’excellentes qualités relationnelles afin d’être respecté par l’équipe. Un bon niveau en anglais est aussi nécessaire.

De nombreuses compagnies de vols proposent des tests de remise à niveau tout au long de carrière. Ainsi, quelle que soit votre expérience, vous devez passer régulièrement par la case formation.

Les pilotes sont souvent confrontés au décalage horaire, le bruit des ordinateurs de bord, et le métier peut être éprouvant. Du coup, ils doivent se concentrer beaucoup malgré les difficultés.

En raison des nombreux et longs trajets qu’il doit effectuer, le pilote d’avion est souvent séparé de sa famille.

Diplômes requis pour devenir pilote

Plusieurs combinaisons études/expériences sont à prendre en considération pour devenir ou accéder aux métiers de l’aviation ou de pilote de ligne. Mais, il est à noter que l’élève-pilote doit avoir un bilan de santé qui répond aux exigences avant de démarrer son projet d’études. Ensuite il vous faudra suivre la démarche pour octroyer un Permis d’élève-pilote.

Formation initiale

Pour une formation initiale, il existe des Diplômes qui permettent d’obtenir une Licence de pilote d’avion. Le domaine d’études se porte sur les sciences de la décision, Environnement, Météorologie. La formation permet d’intégrer l’élite des pilotes destinés à exercer dans les compagnies aériennes. En France, l’ENAC (l’École Nationale d’aviation civile) propose une formation pour devenir commandant de bord après avoir passé le concours d’entrée. Vous pouvez aussi entrer à l’école des pilotes cadets d’Air France par voie de sélection.

Formation continue

Même si vous avez obtenu une licence de pilotage, cela ne vous donne pas le droit de piloter n’importe quel avion sans formation ni expérience. Vous devez donc vous former en continu pour chaque type d’avion en occupant le poste d’un copilote ou vous faire accompagner par un simulateur de vol ou d’un instructeur dans l’avion. Et quand les exigences vous sont acquises, vous pouvez demander une qualification de type d’aéronef.

Il existe différents types de qualifications de classes selon le permis ou la licence obtenue. Par exemple : vol de nuit, OTT, vol aux instruments. Mais aussi, les pilotes doivent renouveler leurs qualifications. Avec toutes les avancées technologiques, vous devez aussi apprendre des nouvelles technologies de l’aviation. Il peut s’agir de systèmes de navigation, de communications, de GPS, de paramètres de vol, etc. Chaque avion a ses spécificités.

Salaire d’un pilote d’avion de ligne

Les salaires des pilotes d’avion de ligne varient selon le type de formation qu’ils ont suivie :

Pour un élève pilote qui a suivi des formations publiques, il reçoit un salaire de 2 000 à 2 500 euros par mois.

Pour un élève pilote qui a suivi des formations privées, il reçoit un salaire de 2 500 à 3 500 euros par mois.

Pour un élève pilote qui a suivi des formations militaires, il reçoit un salaire de 1 500 à 2 500 euros par mois.

Elodie

Spécialisée dans le coaching de carrière, Élodie fournit à ses clients un accompagnement complet dans le cadre d’une orientation ou d’une reconversion professionnelle. Elle a pour mission d’analyser leurs connaissances, leurs acquis, leur personnalité et leurs centres d’intérêt, afin de les aider à choisir le métier le mieux adapté à leur profil et à booster leur carrière.