Métiers

Chauffeur routier : quel est le salaire d’un conducteur de poids lourds ?

Le 16 avril 2021 — 6 minutes de lecture
chauffeur poids lourd

Le métier ou l’emploi de chauffeur routier poids lourd intéresse de plus en plus de jeunes actuellement à cause de la grande liberté qu’il procure. Mais cette liberté au poste est-elle si grande ? Quelle est la valeur de sa mission, les avantages et les salaires du chauffeur routier poids lourd ? Vous trouverez tout dans cet article, en déduisant que les offres d’emploi ne sont pas celles qui font défaut.

Le salaire constitue un critère clé pour déterminer l’orientation ou la reconversion professionnelle d’une personne. Comme dans toute profession, il s’agit de la contrepartie du service que nous fournissons pour un employeur. A chaque mission doit correspondre une rémunération, quel que soit le domaine d’activité. Pour le chauffeur routier, le calcul du salaire suit un système bien défini. Il dépend de la nature de l’objet qu’il transporte, de la capacité du véhicule et le type de car conduit. Si vous voulez en savoir plus, cet article est fait pour vous.

Le calcul de la rémunération.

Le chauffeur routier ou conducteur routier, communément dénommé routier poids lourd a pour principale mission de conduire un camion de plus de 3,5 tonnes. Il peut être chargé de transporter des voyageurs ou de livrer des marchandises. Les distances sur lesquelles il parcourt peuvent aller du niveau régional, au niveau national ou même en traversant le continent Européen tout entier selon la mission de l’entreprise.

Les activités et les conditions de travail des routiers

En France, les missions des conducteurs de poids lourd peuvent sembler être assez rudes, d’autant plus qu’ils sont soumis à des conditions de délais de livraison et à diverses réglementations sur la conduite. C’est sûrement la raison pour laquelle on compte peu de candidatures féminines dans cette profession. D’ailleurs, les compétences spécifiques exigées par les employeurs encouragent plus les hommes à postuler que les femmes. Les routiers doivent notamment avoir de la bonne connaissance dans la mécanique automobile, avoir une excellente condition physique, savoir faire face à des situations extrêmes telles que les intempéries et les ardeurs de la nuit ainsi qu’avoir une bonne endurance sur la route.

Pour se constituer salarié auprès d’une entreprise employeur, aucun diplôme ni expérience n’est normalement requis. Dès que des candidats sont titulaires des permis de conduire B, C ou E, ils peuvent postuler. De nombreuses formations sont cependant proposées par de nombreuses écoles pour ceux qui veulent augmenter leur chance de réussite dans le domaine. Le statut d’indépendant est également disponible pour ceux qui préfèrent le libéral et le travail pour leur propre compte.

Le salaire moyen mensuel

Une fois intégré dans le corps des conducteurs, le calcul du salaire des conducteurs de poids lourds dépend d’un critère fondamental : selon que le routier transporte des voyageurs ou des marchandises. Par ailleurs, il varie en fonction de l’ancienneté de l’expert des poids lourds, de ses compétences, du territoire d’exercice et du nombre de permis posséder par celui-ci. Selon les constatations des professionnelles en France, un débutant en la matière peut acquérir un salaire moyen brut de 1 700 euros par mois. Cette somme peut ensuite monter jusqu’à plus de 2 500 euros par mois pour les plus expérimentés. Toutefois, ce montant dépend du groupe professionnel du routier et de son coefficient. Les bases de calcul qui s’y réfèrent sont prévues par la convention collective du Transport Routier (Brochure 3085, IDCC 16).

Pour les routiers poids lourd des Etats-Unis, les salaires moyens bruts annuels sont de 10 532 $ par an pour les débutants, soit environ 877 $ par mois,  pour plus de 39 000 $ à 66 300 $ par an pour les plus expérimentés.

Les primes et les indemnités

Comme dans toute profession, les chauffeurs routiers peuvent également avoir droit à des primes et des indemnités. Pour eux, le calcul de ces rémunérations accessoires se fait sur la base du Protocole relatif aux frais de déplacement des ouvriers, et est manifesté à travers un taux. Il est fixé à :

  • 13,56 % pour les indemnités de repas
  • 8, 35 % pour les indemnités de repas unique
  • 8,13 % pour les indemnités de repas unique « nuit »
  • 3,67 % pour les indemnités spéciales
  • 7,35 % pour les indemnités de casse-croûte
  • 43,37 % pour les indemnités de grand déplacement pour un repas et un découcher
  • 56, 94 % pour les indemnités de déplacement pour deux repas et un découcher.

En ce qui concerne les heures supplémentaires, elles sont majorées de 25 % quand le chauffeur a conduit pendant plus de 35 heures par semaine, et de 50 % quand les heures de travail dépassent les 43 heures hebdomadaires.

De plus, son salaire dépend également du critère l’ancienneté. Il est calculé sur la base d’un pourcentage précisément déterminé par la convention collective du Transport Routier. Il est fixé à :

  • 2 % au bout de 2 ans d’expérience
  • 4 % au bout de 5 ans d’expérience
  • 6 % au bout de 10 ans d’expérience
  • 8 % au bout de 15 ans d’expérience et plus.

Pour les critères de catégories (transport de marchandise ou de voyageur), le calcul indiciaire se présente à travers le système de groupement ci-après.

Le salaire des transporteurs de marchandises.

Ce sont les conventions collectives qui fixent les barèmes salariaux dans le métier du conducteur routier. Le salaire dépend alors du poids du véhicule conduit et de son coefficient. La lettre M accolée à la fin du coefficient correspond à « marchandise ».

Groupe Coefficient Poids du véhicule

(en tonnes)

Tarif à l’heure (en euros) Salaire annuel
3B 118M 3,5 9,77 € 20 930,85 €
4 120M 3,5 à 11 9,77 € 20 930,85 €
5 128M 11 à 19 9,80 € 20 995,12 €.
6 138M 19 et plus 9,82 € 21 037,96 €.
7 150M 19 et plus, conducteur hautement qualifié 10,06 € 21 552,13 €

 

Le salaire des transporteurs de voyageurs.

Contrairement à l’accolage M, l’unité utilisée dans le coefficient est le V, qui signifie « voyageur ».

Groupe Coefficient Type du car Tarif à l’heure
8 138V Car normal 10,2089 €
9 140V Car avec perception de recettes 10,2834 €
9B 145V Car de tourisme 10,4961 €
10 150V Car de tourisme de luxe 10,7512 €

 

Bref, plus un chauffeur routier ou une chauffeuse routière poids lourd prend de l’expérience, plus le montant de son salaire se verra évoluer. Plus il est compétent, plus il gagne de l’argent également. Ainsi, si le poste de conducteur de véhicule poids lourds vous intéresse, ne négligez pas les formations accordées en la matière. Les offres de formation existent en pluriel dans le domaine du transport.

 

Elodie

Spécialisée dans le coaching de carrière, Élodie fournit à ses clients un accompagnement complet dans le cadre d’une orientation ou d’une reconversion professionnelle. Elle a pour mission d’analyser leurs connaissances, leurs acquis, leur personnalité et leurs centres d’intérêt, afin de les aider à choisir le métier le mieux adapté à leur profil et à booster leur carrière.