Services pro

Curriculum Vitae : pourquoi et comment rédiger un bon CV ?

Le 15 juillet 2021 — 12 minutes de lecture
Rédaction d'un CV

Pour tout demandeur d’emploi, un CV fait partie des premiers critères pour être sélectionné. Cette démarche crée un premier contact avec l’entreprise ciblée. À cet effet, il est utile de le rédiger efficacement et avec toute la rigueur possible afin de susciter l’intérêt du recruteur et le pousser à vous connaître. Il vous permet d’acquérir une visibilité vis-à-vis de l’entreprise, mais aussi sur internet tout en vous donnant la possibilité d’exposer votre savoir-faire et vos compétences. Le guide ci-présent vous permettra de rédiger un bon CV.

Définition d’un CV

Le Curriculum Vitae se définit comme un document qui renseigne sur votre personnalité, votre formation et votre expérience professionnelle. Il met en avant vos compétences puis présente vos centres d’intérêt. Bien rédiger un CV permet au recruteur de savoir rapidement, si vous répondez au profil recherché. Généralement, ce dernier passe environ une quinzaine de secondes sur les CV avant d’effectuer un premier choix. Durant ces quelques secondes, il doit être séduit au point de chercher à vous rencontrer pour l’entretien. Vous devez bien rédiger ce document afin de transmettre clairement le message que vous souhaitez passer au recruteur. Il doit également respecter certaines exigences de présentation.

Les différentes parties du CV

En premier lieu, pour impressionner vos recruteurs, la présentation de votre CV peut se rédiger de deux façons distinctes à savoir : un plan chronologique ou un plan fonctionnel.

Dans le premier cas, votre expérience est retracée en partant de la plus récente. Cette forme de présentation vous fera gagner des points auprès du recruteur, bien évidemment si votre dernière fonction est en rapport avec le poste demandé. Vos changements d’emplois et les périodes dans lesquelles vous êtes restés sans travail sont facilement remarqués.

Quant à la deuxième forme de présentation, elle consiste à structurer le CV en plusieurs catégories. Elle met en exergue vos compétences professionnelles ainsi que votre expérience. Aussi, elle permet aux étudiants de faire valoir leurs diplômes au moyen de leurs connaissances.

Ces deux formules peuvent être combinées selon votre type de travail et votre niveau. L’objectif sera alors de centraliser en tête du CV, les informations principales.

Par ailleurs, les différentes parties du CV sont entre autres :

  • Un titre captivant ou accrocheur
  • Des qualifications adéquates
  • Une expérience solide
  • Les parties optionnelles

Un titre captivant ou accrocheur

L’entête de votre CV doit retenir l’attention. Votre travail et votre nom doivent apparaître en première position. À travers cela, le recruteur comprend que vous postulez au bon endroit et à la bonne offre. Il est recommandé de faire mention d’un aspect de votre profil pouvant être utile pour le poste.

Pour maximiser vos chances, vous devez vous montrer convaincant et persuasif avec un titre à l’image de votre parcours et du poste à occuper. Surtout, pensez à mettre votre adresse email professionnelle et votre numéro de téléphone en vue d’une prise de contact pour l’entretien. Il faut préciser votre objectif afin de permettre au recruteur de comprendre l’intention derrière votre démarche.

Des qualifications adéquates

Après le titre, il faut mettre en évidence vos compétences professionnelles en rapport avec votre formation et votre travail. Généralement, le recruteur vérifie cette information afin de s’assurer que vous êtes la personne qu’il lui faut. Pour montrer votre niveau dans un domaine spécifique, la liste de vos diplômes est insuffisante et ne représente pas grand-chose. Ce qu’il y’a lieu de faire est de valoriser votre parcours scolaire à travers les compétences transversales et les compétences spécifiques que vous avez développées.

Si vous avez obtenu des mentions ou des diplômes dans une école de renom, il faut les préciser. Pour être plus crédible, mentionnez les noms, l’année, localisations des établissements, ainsi que vos spécialisations. Ce, même si vous n’avez plus assez de place. Faites cas des logiciels et des langues étrangères que vous maîtrisez. Ces informations peuvent influencer positivement la sélection.

Dans certains contextes, avoir le permis de conduire peut être un atout majeur.

Une expérience professionnelle solide

Si vous espérez un avenir au sein d’une société, cela dépendra de votre expérience professionnelle. Cette partie de votre CV sera finement étudiée ou examinée. Il est obligatoire de classer les expériences professionnelles par ordre chronologique. Les postes occupés ou les stages effectués peuvent être classés par ordre de pertinence par rapport à l’offre d’emploi.

Dans tous les cas, l’essentiel est de prouver à partir d’éléments concrets, votre maitrise du contexte de travail. Dans un CV authentique, on doit retrouver le nom de chaque entreprise fréquentée, votre poste ainsi que les dates précises.

Dans le CV d’une personne en quête d’emploi, ce sont les stages professionnels en entreprise qui seront classés dans la partie compétences/formations. Les petits emplois saisonniers ne doivent apparaître dans le CV que s’ils ont un rapport direct avec l’offre. Étant donné que les jeunes diplômés ont appris les dernières techniques au cours de leur formation, ils peuvent le notifier afin de se démarquer des autres.

Les parties optionnelles

Dans le CV, on peut rajouter une partie hobbies ou centre d’intérêt. Cette partie permet à votre employeur de vous découvrir . Très souvent, elle met en exergue une qualité importante pour le métier. Parfois, vos loisirs complètent vos activités salariales. Ne pas préciser ce petit plus peut être regrettable. Les actions menées en tant que bénévole peuvent indiquer votre profil volontaire. Vos responsabilités au sein des associations auxquelles vous appartenez, démontrent vos aptitudes pour le leadership ou la communication. C’est autant de points forts à mentionner.

Quelques conseils utiles pour réaliser un bon CV

Dans un Curriculum Vitae, on retrouve un résumé d’informations capitales. À cet effet,  il ne doit pas excéder deux pages. Les experts en la matière recommandent vivement une seule page. La notion de concision est alors de mise. Il faut donc éviter le remplissage ou le verbiage. Cela requiert ainsi, l’utilisation de plusieurs brouillons afin de faire la distinction entre vos apports à l’entreprise et vos accomplissements. En vous amusant à faire ce tri, vous choisirez le format qui convient le mieux à votre situation. Ces différentes règles sont à respecter si vous deviez rédiger une lettre de motivation.

Opter pour le format approprié

À ce niveau, la possibilité vous est donnée de choisir entre plusieurs formes de présentations. Votre mise en page doit non seulement être à l’image de votre profil, mais aussi de celle de l’entreprise. La personnalisation de votre CV doit être en harmonie avec le poste demandé. Après avoir choisi, le type de présentation qui vous convient, gardez-le pour les différentes parties du CV.

Pour ce faire, vous devez faire parler votre créativité professionnelle. Pour conserver votre mise en page, sauvegardez votre CV finalisé au format PDF. Notons que le CV simple se veut efficace et donc ne comporte que l’essentiel tandis que le CV classique peut être réservé à certains postes. Si la profession à laquelle vous aspirez vous en donne la possibilité, vous pourrez présenter d’autres formats tels que :

  • Modèle original : se faisant sur deux colonnes, cette forme de présentation donne à votre parcours professionnel, une toute nouvelle dimension
  • Modèle stylée : les bandeaux utilisés donnent un rendu sophistiqué et élégant
  • Format coloré : les couleurs retiennent beaucoup l’attention, surtout si elles sont bien choisies. En choisissant ce format, votre CV sera vite repéré et une dose d’énergie positive peut être transmise au lecteur
  • Format créatif : chaque catégorie est associée à un nuage. Ce format renvoie au cloud et rend le concept de la présentation traditionnelle plus moderne.
  • Le modèle cadré : avec ce type de format, chacune des différentes parties est encadrée sans le préciser, ce CV révèle votre maitrise des outils informatiques. Ce qui d’ailleurs peut être un atout capital pour certains postes

Qu’importe votre décision, assurez-vous que chaque catégorie d’informations soit bien lisible et facile à identifier.

Une police d’écriture facile à lire

Dans un CV, les polices fantaisistes sont à éviter. Il faut plutôt opter pour un style de police élégant et moderne. La lisibilité de votre CV est vivement souhaitée vu le peu de temps qu’on y consacre. La police d’écriture recommandée est Arial avec une taille comprise entre 10 et 12. Car il permettra à votre lecteur de se retrouver facilement.

Vous pouvez légèrement agrandir votre nom et votre profession après que vous les ayez sélectionnés en gras. Vous pouvez mettre également du gras sur des parties importantes comme les compétences professionnelles et les stages professionnels afin d’attirer l’attention du recruteur.

Aussi, optez pour une couleur neutre qui incite à la découverte de votre profil. Pour les titres par exemple, utilisez le bleu ou le vert trop ou peu lumineux. À la fin, imprimez votre CV finalisé. Cela vous donnera un aperçu de votre présentation puis vous permettra de corriger les imperfections pour un rendu parfait.

Les informations nécessaires

En ce qui concerne les informations à fournir, il faut éviter les informations superflues. Il convient de retenir les infos répondant aux besoins de l’entreprise recherchée par les recruteurs. Les détails personnels sont à mettre de côté. Ils ne serviront à rien et d’ailleurs peuvent être utilisés contre vous. Vos données personnelles comme votre nationalité, votre date de naissance, votre physionomie ou encore votre statut familial ne doivent en aucun cas entrer dans le processus de sélection.

Quelle est l’utilité de parler de vos enfants ou de votre famille alors que vous avez le profil recherché et vous êtes prêt à travailler ?

Notifier par contre, votre parcours durant vos études, vos expériences professionnelles, une formation ou plusieurs qui ont rapport avec l’emploi recherché.

Un langage de circonstance et des données précises

Pour la rédaction de votre CV, le vocabulaire à utiliser doit être le même que celui utilisé dans votre secteur d’activité. Faites donc valoir vos compétences professionnelles avec le langage technique et approprié. En raison du nombre de pages limité et par conséquent du nombre de mots limités, il faut choisir les mots riches de sens et adéquats. Employez des verbes d’action à l’infinitif plutôt que d’évoquer votre motivation et votre dynamisme.

D’un autre côté, les données précises sont d’une grande utilité. Elles permettent d’éviter des jugements négatifs sur votre candidature. Ne paraphrasez pas, il faudrait que vos informations soient justes et précises, car tout ceci sera vérifié à l’entretien.

Quelques erreurs à éviter sur un CV

Très souvent, dans la rédaction de notre CV, nous commettons des erreurs parfois fatales qui réduisent la chance de décrocher un emploi. Voici à cet effet, une liste de chose à  faire ou à éviter pour avoir un CV moderne et adapté à une offre d’emploi.

Pour commencer, évitez de mettre des expériences professionnelles n’ayant aucun rapport avec le poste recherché inclus votre premier emploi. Ces informations sont considérées comme futiles surtout si vous souhaitez tout rédiger sur une page. Mettez les références qui pourront être contactées et qui pourront parler de vous à votre avantage auprès de vos recruteurs.

Évitez de divulguer des informations privées, car le recruteur ne vous les demandera pas. En plus, évitez de mentionner votre âge. Les recruteurs postent une offre d’emploi avec une tranche d’âge à respecter. Si vous postulez donc à une offre d’emploi, vous faites partie forcément de cette tranche d’âge.

Les loisirs sont également inclus dans les informations privées. Hormis le fait qu’ils rejoignent votre domaine d’activité, ils remplacent votre savoir-faire. Il vaut mieux démontrer votre habileté à exercer l’emploi en question. C’est également le cas pour vos résultats scolaires. Ils ne concernent pas vos employés et n’ont de sens que dans le cadre de vos études. Pour mieux expliquer : si vous aviez plus d’une dizaine de loisirs, optez pour 3 loisirs qui entrent à votre avantage en fonction de l’offre d’emploi.

Une autre erreur à éviter est le fait d’annoncer la personne qui vous recommande. Vous n’en avez même pas besoin, car celle-ci parlera de vous directement aux intéressés. Il faudra faire attention à ne pas insérer la recommandation sur le CV, car certains recruteurs peuvent voir cette recommandation d’un mauvais œil.

En dehors de cela, mettre une photo n’est pas conseillée. Cela peut détourner l’attention de vos compétences. Aussi, il n’est pas toujours opportun à ce stade de sélection, de parler de vos salaires antérieurs comme attente dans ce contexte. Également, tant que rien n’est signé, faites preuve de discrétion et de mystère afin de donner l’envie de vous revoir.

Évitez donc de fournir toutes vos coordonnées. Cela peut être embarrassant. De même, l’emploi des pronoms personnels est interdit. Ils rendent la structure de votre CV lourde. L’utilisation d’une police d’écriture obsolète comme Times New Roman est également à éviter. Il en est de même pour un vocabulaire familier ou un langage de rue. Cela jouera tout simplement en votre défaveur.

Créez un compte mail professionnel uniquement pour postuler aux offres d’emploi. Il sera utile pour vous contacter si vous deviez passer un entretien. Nous souhaitons notifier que vous deviez accompagner votre CV d’une lettre de motivation de qualité pour assurer la prochaine étape qui n’est rien d’autre que l’entretien avec le recruteur.

Elodie

Spécialisée dans le coaching de carrière, Élodie fournit à ses clients un accompagnement complet dans le cadre d’une orientation ou d’une reconversion professionnelle. Elle a pour mission d’analyser leurs connaissances, leurs acquis, leur personnalité et leurs centres d’intérêt, afin de les aider à choisir le métier le mieux adapté à leur profil et à booster leur carrière.