Métiers

Le salaire d’un avocat

Le 14 avril 2021 — 7 minutes de lecture
salaire avocat

L’aide d’un cabinet avocat ou d’un avocat aide dans les affaires civiles ou pénales. Cet auxiliaire de justice a pour mission d’assister et de défendre les intérêts des clients ou des entreprises. Il suivra alors des études et des formations en droit avant d’arriver devant les barreaux ou de répondre aux offres d’emploi des métiers juridiques. Dans le métier des avocats, ils ont la possibilité de choisir une spécialisation dans leurs carrières. Cela influence son revenu ou son salaire. Ils peuvent comparaitre devant les tribunaux ou les cours particuliers.

Dans le travail, des avocats peuvent devenir salarié privé, être dans un cabinet ou assigné d’office au tribunal de justice. Avec une bonne notoriété et de l’expérience, ils vivent pleinement de ce métier à Paris comme en France. Dans cet article, nous vous dirons tout sur cet emploi et la valeur du salaire qu’il attribue au cours d’une carrière.

Un avocat défend devant les tribunaux et les cours particuliers. Ce juriste a pour mission d’assister et de plaider en faveur de ses clients par un moyen du droit ou autres systèmes juridiques. Son revenu varie selon sa spécialisation et son expérience. L’exercice de ce métier nécessite des études avant de pouvoir aspirer à un poste.

Description du métier

Dans les offres d’emploi, l’avocat est comme un juriste. Il joue le rôle de conseiller juridique et de défenseur. Ses responsabilités varient selon ses clients et ses entreprises, son lieu d’exercice et ses spécialités. L’objectif reste de défendre ou de conseiller une personne physique ou morale. Cela peut être vous ou votre entreprise.

Selon les affaires du poste d’avocat, vous observerez différentes procédures de droit appliqué durant votre carrière. A Paris, les métiers d’avocats de proximités se chargent des cas de la vie quotidienne. Cela concerne le droit de la famille et le droit du travail. Vous pouvez solliciter les services d’un professionnel en cas de litige avec un voisin, de vols ou encore de crimes. Son rôle est de constituer votre dossier et de plaider votre cause auprès d’un tribunal. Il se chargera de composer les comptes rendus, les expertises ou les témoignages.

Dans son métier, il vous accueillera dans un cabinet ou à la prison. Ce dernier cas s’applique pour les prévenus en détention provisoire. Il préparera une plaidoirie pertinente et logique pour votre défense. Il aura pour responsabilité de convaincre le jury et le juge de vous offrir le gain de cause.

De nos jours, le droit des affaires et le conseil en entreprise constituent une fenêtre prometteuse dans le secteur. Les sociétés peuvent disposer ou non d’un service juridique. En l’absence de ce dernier, vous devrez faire appel à des experts indépendants pour les affaires courantes. Ils peuvent intervenir dans les dossiers fiscaux, commerciaux ou juridiques. Les cas complexes peuvent nécessiter la présence d’un avocat spécialisé malgré la présence d’un service juridique.

L’avocat peut endosser différents rôles. Il vous servira de conseiller juridique, de rédacteur d’actes légaux et de défenseur. Ce spécialiste du droit vous informera les législations en vigueur. Vous apprendrez vos droits, vos devoirs et les lois applicables selon votre dossier. Il vous conseillera sur une solution correspondant à vos intérêts et à la situation.

L’avantage de disposer d’un avocat réside dans la rédaction des actes et des contrats. Il peut intervenir dans votre vie privée ou votre vie professionnelle. La présence d’un acte d’avocat accroit votre sécurité juridique. Il a pour responsabilité de vous défendre devant la loi en cas d’absence de solution à l’amiable. Il effectuera toutes les démarches pour le procès et votre défense.

L’avocat pénaliste se focalise dans le traitement des crimes et des délits. Sa profession consiste à défendre son client. Vous pourrez être l’auteur d’un crime, il prendra votre parti. Il mettra ses compétences à votre service pour vous innocenter. Il essaiera au minimum d’alléger votre peine. Dans le cas contraire, il organisera sa plaidoirie pour obtenir un dédommagement dans votre préjudice.

Une inscription au barreau est nécessaire pour un avocat. Le barreau est l’ensemble des avocats rattachés à un tribunal de grande instance.

Qualités et compétences requises Description du métier

Le profil pour cet emploi nécessite diverses qualités et compétences. Dans ce domaine, vous devez respecter la discrétion et la confidentialité sur vos dossiers et vos clients. Cette notion possède un caractère intemporel et illimité. Vous l’appliquerez à tous les niveaux de vos interventions.

En respectant les règles, vous préservez votre dignité. Le secteur du Droit nécessite une personne intègre et respectueuse des autres. Cela vous permettra d’établir un lien de confiance avec votre client. En cas d’affaire en dehors de votre juridiction, vous devez avoir la courtoisie de vous présenter devant les membres clés de l’audience.

Votre indépendance sera une vertu utile à votre métier d’avocat. Cela est nécessaire pour éviter toute sorte d’influence. Avec prudence, vous serez en mesure de prodiguer des conseils défendant les intérêts de vos clients et non celui d’un autre. Cette qualité vous évitera à servir des intérêts personnels ou une pression extérieure.

Vos qualités rédactionnelles et oratoires seront indispensables afin d’exercer ce métier. Vous pourrez rédiger des contrats tout comme effectuer un plaidoyer devant un tribunal. Ces situations peuvent générer un stress important. La discipline, la maitrise de soi et une bonne organisation vous aideront à gérer le tout.

Le salaire d’un avocat

La rémunération ou le salaire mensuel d’un avocat varie selon ses compétences, son expérience et surtout sa notoriété. Vous et vos clients partez d’un commun accord pour vos horaires d’activités. Vous calculerez vos honoraires en fonction de cet accord.

Actuellement en France, le salaire annuel est d’environ 80 000 euros bruts. Cela équivaut à plus de 6 000 euros par mois. Toutefois, les statistiques indiquent une autre réalité. Environ 25 % des avocats en exercice reçoivent une rémunération à plus de 100 000 euros annuels. Une partie (10 %) perçoit un montant entre 40 000 et 45 000 €, et moins de 1 % seulement 20 000 euros annuels.

À vos débuts, vous recevrez des salaires entre 1 800 € à 2 700 € (soit plus de 20 000 € par an). Après 3 à 5 ans d’expérience, vos salaires monteront entre 3 300 et 3 800 € bruts par mois. Vos revenus évolueront et monteront entre 3 900 € et 11 000 € de salaire brut par mois.

Les formations pour devenir avocat

Pour devenir avocat en France, la formation en faculté de droit est la voie traditionnelle. Après le baccalauréat, vous devrez poursuivre des études en droits jusqu’à la validation d’un master (M1 ou M2). Vous pouvez effectuer un cursus spécialisé en droit pénal, en sciences criminelles ou dans d’autres filières liées au Droit et le juridique.

Une fois votre master acquis, vous effectuerez un concours pour intégrer l’un des centres régionaux de formation professionnelle pour avocat ou CRFPA. La liste des établissements d’accueil est visible sur le site du Conseil national des barreaux. Vous disposerez de trois uniques chances pour entrer dans ces écoles.

Dans la mesure où vous réussissiez le concours, vous suivrez une formation de 18 mois. Cette dernière se divise en 3 modules :

  • 6 mois de formations en CRFPA.
  • 6 à 8 mois pour un projet pédagogique spécialisé
  • 6 mois de stage dans un cabinet d’avocat. Ce module vous permettra d’acquérir ou non votre certificat d’aptitude à la profession d’avocat.

La validation du cursus vous permettra de prêter serment et de vous inscrire au barreau de votre choix.

Conclusion

Le métier d’avocat ou juriste est une profession nécessitant d’énormes efforts. Mais le salaire ou les salaires à la clé restent motivants. Il est évolutif et le métier propose des débouchés diversifiés.

 

 

 

Elodie

Spécialisée dans le coaching de carrière, Élodie fournit à ses clients un accompagnement complet dans le cadre d’une orientation ou d’une reconversion professionnelle. Elle a pour mission d’analyser leurs connaissances, leurs acquis, leur personnalité et leurs centres d’intérêt, afin de les aider à choisir le métier le mieux adapté à leur profil et à booster leur carrière.